Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
plessage.overblog.com

Pour les plesseurs: Informations - Actualités - Partage

Publié le 31 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Stage de découverte du plessage dans le Limousin

La société Savoir-faire et découverte propose un stage de deux jours pour découvrir le plessage. Ce stage a lieu à Saint-Symphorien-sur-Couze dans la Haute-Vienne du 26 au 27 octobre 2013.

Lors de ce stage seront présentées les techniques de plessage du Perche et du Kent.

Pour tout savoir sur ce stage: Prix, horaire, formateur...

http://www.lesavoirfaire.fr/p-1246-stage-la-haie-vive---decouvrir-la-technique-du-plessage.html

commentaires

Publié le 30 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Des bonsaïs pour présenter nos styles régionaux

Lors de fêtes de l'environnement, de foires agricoles ou d'animations pédagogiques nous n'avons pas toujours sous la main une haie plessée permettant de présenter notre activité. Afin de présenter la diversité des styles régionaux, il est possible de créer des haies miniatures en jardinière que l'on plesse. De cette manière, même sous un chapiteau, ou sur la place d'un village, il est possible de présenter le plessage. Ces petites jardinières seront plus parlantes q'une photo et surtout elles permettent d'engager plus facilement la conversation avec les visiteurs.

pour découvrir d'autres photographies:

http://swindon-bonsai.co.uk/2012/02/04/bonsai-hedge/

haie plessée et échalier miniature

haie plessée et échalier miniature

commentaires

Publié le 29 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Nichoir et haie plessée

L'activité de plessage a pour conséquence d'éliminer le vieux bois et de régénérer la haie par l’apparition de nouvelles pousses. Il est donc difficile pour les oiseaux cavernicoles d'y trouver une cavité pour y nicher. Placer quelques nichoirs dans une haie plessée permettrait de compenser ce manque de sites propices à la nidification.

Placez les nichoirs en petits groupes si vous souhaitez attirer le moineau friquet qui niche en colonie.

source: http://lepelerin.over-blog.com/article-nourrissage-des-jeunes-moineaux-friquets-54149398.html

source: http://lepelerin.over-blog.com/article-nourrissage-des-jeunes-moineaux-friquets-54149398.html

commentaires

Publié le 28 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Les essences à plesser:

Chaque bocage présente des caractéristiques de sol et des spécificités en termes d'entretien qui privilégient une ou plusieurs essences. Les essences se prêtant au plessage sont nombreuses. Ci-dessous, vous trouverez une liste des espèces d'arbres et arbustes le plus souvent rencontrées et qui supportent bien la taille.

- Aubépine (monogyne et épineuse)
- Charme
- Chêne (pédonculé et sessile)
- Erable Champêtre
- Frêne commun
- Hêtre
- Noisetier
- Prunellier
- Orme Champêtre
- Troène d'Europe
Nous verrons prochainement la liste des espèces ne supportant pas la taille de plessage.

Plessage d'aubépines et de noisetiers

Plessage d'aubépines et de noisetiers

commentaires

Publié le 27 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Témoignage de plessage à Montsauche (Nièvre)

Ci-dessous une carte postale sur laquelle nous pouvons admirer une Pléchie du Morvan. L'orientation générale de la plesse se fait vers la gauche. Vous pouvez cependant voir que des plesses sont parfois inclinées vers la droite en fonction des trous qui sont à boucher et de la matière disponible. Nous remarquons également bien les piquets assez gros servant à renforcer la haie.

commentaires

Publié le 26 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Bonne fête des mères

un coeur de plesseur? - Source: http://mesmycollections.blogspot.fr/2010/12/image-arbre-avec-coeur.html

un coeur de plesseur? - Source: http://mesmycollections.blogspot.fr/2010/12/image-arbre-avec-coeur.html

commentaires

Publié le 25 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Wallhecken

Ci-dessous un lien vers le site internet de Georg Muller, spécialiste allemand des enclos de champs

Vous y découvrirez des pages sur les haies mais aussi sur les champignons, les mares...

http://www.wallhecke.de/index.html

commentaires

Publié le 24 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Les haies monospécifiques de Kruishaag

Nous avons déjà eu l'occasion de découvrir plusieurs photographies de haies plessées selon la technique flamande du Kruishaag. La régularité du travail est ici un objectif pour le plesseur. Cela impose de travailler une seule essence dans chaque haie. Une haie composée de plusieurs espèces d'arbres serait probablement moins régulière. L'aubépine était l'essence la plus souvent utilisée. Un plessage de taxus vous a été présenté il y a quelques temps. Ci-dessous une haie de hêtre plessée en kruishaag

Haie à Oostkamp (Belgique) - source: Photographie Arnout Zwaenepoel in Invataris van traditionele hagen (2006) - WVI

Haie à Oostkamp (Belgique) - source: Photographie Arnout Zwaenepoel in Invataris van traditionele hagen (2006) - WVI

commentaires

Publié le 23 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Plantez de l’aubépine !

La réglementation française ne permet pas de planter librement de l’aubépine car elle est sensible au feu bactérien. En Belgique, aux Pays Bas, en Angleterre, cette maladie ne semble pas gêner grand monde, car des milliers de plants d’aubépines sont plantés chaque année. L’aubépine est une essence majeure pour le bocage de certaines régions. Pensez donc à en prévoir dans vos projets de plantation.

Ci-joint un lien vers l’arrêté réglementant la multiplication des végétaux sensibles au feu bactérien et un document édité par le SRPV de Lorraine.

Aubépine en fleur

Aubépine en fleur

commentaires

Publié le 22 Mai 2013 par Christophe Delbecque

Ces détails qui font le charme du plessage : La densité du plessage du Morvan

Ci-dessous vous pouvez voir une photographie d'un plessage réalisé dans le Morvan.

Ce type de plessage est très dense et très épais. Il sert à contenir essentiellement des bovins charolais. Il revêt un caractère très rustique.

Dans cette région, les épineux tel que l’aubépine n'étaient pas très appréciés des agriculteurs. Le plessage est réalisé essentiellement à partir de cépées de noisetiers, de charmes, de hêtres... L'utilisation non systématique d'épineux explique peut être en partie l'épaisseur et la densité des plesses.

Photographie: Patrice Notteghem Saint-Symphorien de Marmagne (2008)

Photographie: Patrice Notteghem Saint-Symphorien de Marmagne (2008)

commentaires

Afficher plus d'articles